le Qi Gong pour accompagner la fibromyalgie

Fibromyalgie qi gong 1

 

 

 

Une nouvelle recherche effectuée au Canada donne à penser que la pratique courante de Qi gong (se prononce Tchi Kong) , une forme de mouvement méditatif, peut aider à réduire la douleur de la fibromyalgie et faire une différence significative dans l'incidence de la maladie sur la vie des patients.

 

Des chercheurs de l'Université Dalhousie à Halifax, en Nouvelle-Écosse ont suivi 100 personnes, en majorité des femmes (âge moyen 52 ans) souffrant de fibromyalgie. Ils ont créé deux groupes, un de traitement et l'autre moitié a été placé sur une liste d'attente. Les personnes dans le groupe de traitement ont participé à un atelier de trois jours pour apprendre sept mouvements et des exercices de relaxation et de libération et distribution du « qi » (l'énergie) dans tout le corps.

 

Les chercheurs ont rapporté que, après seulement huit semaines de pratique, la douleur des patients, tel que mesuré sur une échelle de 10 points, a chuté de 1,55 points tandis que ceux sur la liste d'attente ont rapporté une baisse de seulement 0,02.

Lorsque les participants ont répondu au Fibromyalgia Impact un questionnaire (qui mesure sur 100 points les effets de la douleur, le sommeil et la détresse psychologique), les symptômes négatifs ont reculé de 18,45 points parmi les participants au groupe de traitement, mais seulement par 0,93 point chez les personnes du groupe de contrôle.

Après six mois, les femmes sur la liste d'attente ont reçu la même formation. Au fil du temps, plus les femmes pratiquaient le Qi gong, sur une base hebdomadaire, meilleur était leur score de mesure de l'impact de la fibromyalgie sur leur vie.

 

Originaire de Chine, le Qi Gong remonte à près de 5000 ans. Le nom dérive du mot qi en mandarin, ce qui signifie énergie ou force de vie, et le gong qui signifie travail ou compétences. Il s'agit d'une pratique faisant appel à l'esprit et au corps, ainsi que d'une forme énergétique de mouvement fait pour améliorer la circulation du Qi dans le corps.

En intégrant la posture, les mouvements du corps, la respiration et l'intention focalisée, cette pratique est conçue pour améliorer la santé mentale et physique. Bien que ses racines remontent avant les débuts de la Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC), il a été incorporé dans le système de pratiques de la Médecine Traditionnelle Chinoise utilisée aujourd'hui.

L'existence du qi, une force d'énergie qui peut se déplacer à travers l'organisme, et peut même exister indépendamment du corps est controversé en Occident, car elle ne se prête pas à une vérification et à l'analyse par le biais d'instruments scientifiques.

L'acupuncture est cependant basée sur le même principe de circulation énergétique, du Qi, et elle est de plus en plus intégrée dans le cadre de la médecine officielle en clinique privée ou dans les hôpitaux.

 

 

 

 

×